top of page

Histoire

vlcsnap-2022-08-11-20h16m52s473.png
vlcsnap-2022-07-30-20h09m54s418.png

Création 
1988

Constitué en association régie par la loi 1901, l’Ensemble Polyphonique des Bauges a son siège social à Lescheraines, 103 impasse des Tilleuls (salle de La Madeleine).
L’Ensemble Polyphonique des Bauges a été créé en octobre 1988 à l’initiative de chanteurs et chanteuses de Bellecombe en Bauges et de deux solistes professionnels, Albert Lance, t
énor lyrique international, et de son épouse Iris Parel, chanteuse lyrique aussi, résidant à Nice, mais passant leurs vacances en Bauges. 

Sous leur impulsion, Christian Dodelin a fondé, avec d’autres chanteurs amateurs de Bellecombe en Bauges, l’Ensemble Polyphonique des Bauges (EPB) , son rôle consistant à assurer les répétitions en tant que chef de chœur. L'EPB s’est tout de suite investi dans l’interprétation d’opérettes, d’opéras et chants sacrés pendant les années 90, son chef ayant la particularité de chanter comme ténor tout en menant l’Ensemble, « fonction » qu’il a toujours pratiquée par la suite. Ce fut l’occasion de chanter avec des artistes et des orchestres réputés. Quelles rencontres enrichissantes pour les Baujus ! 

Evolution
1998 - 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite au départ en 1998 des deux initiateurs de l’EPB, Christian Dodelin a assumé avec ténacité la continuité de l’EPB durant plus de 20 ans jusqu’à ce que son état physique ne le lui permette plus, passant la baguette (qu’il n’a jamais utilisée) à Thierry Bébert, qui chantait depuis 1995 à l'EPB... comme ténor lui aussi. Depuis la disparition de Christian Dodelin, en 2021, Thierry Bébert assure la direction de l’Ensemble en tant que chef de chœur.
 

Une nouvelle étape s'ouvre à partir de 2021. En effet, les années 2020 et 2021 sont marquées par des événements sombres.

Tout d'abord le Covid 19 et les contraintes innombrables et successives qui se sont imposées, rendant impossibles répétitions et concerts pendant presque 2 ans. Puis le décès de choristes, et tout particulièrement notre cher Christian Dodelin.

« Un pays qui ne chante plus se meurt » : telle est la devise de l’EPB. Après toutes les épreuves traversées depuis 2020, les choristes ont enfin renoué avec les bienfaits du chant partagé et des échanges d’amitié pour les concerts de Noël 2021.

Depuis lors, notre chorale a pu reprendre le cours normal de son activité, bien riche depuis le mois de juin 2022... les pages suivantes relatives aux concerts en sont le témoignage.

2022
Nouvelle étape

bottom of page