top of page

Public

Nous nous produisons principalement dans les différents villages des Bauges, mais pas seulement.

Nous chantons dans tout le département de la Savoie ou dans d'autres départements de la région lors d'échanges de chorales.

Nous avons eu l’occasion de participer à des concerts de l’Orchestre Européen dirigé par Hugues Reiner et aussi à des grandes productions jusqu'à l'église de La Madeleine à Paris.

Les derniers concerts donnés ont remporté un vif succès auprès de notre fidèle public. Les retours ont été très chaleureux, ce qui montre que même si nous ne sommes pas nombreux, nous transmettons dynamisme, chaleur et plaisir.

 

Concerts

L’Ensemble Polyphonique des Bauges donne habituellement quatre concerts par an dans le massif des Bauges : deux concerts au mois de juin et les deux traditionnels concerts de Noël en décembre. Ces concerts sont ouverts à tous. L’entrée n’est pas payante, mais les spectateurs peuvent faire une offrande « au chapeau ».

Une prestation est offerte chaque année à l’EHPAD du Châtelard.

Des échanges de chorale peuvent aussi être organisés, comme avec la chorale de Lhuis, dans l'Ain, en juin 2018, ou la participation au festival de chorales de Mégevette, en Haute-Savoie, en septembre 2019.

L’Ensemble Polyphonique participe bénévolement à l’opérette montée depuis quelques années par le centre social « Les Amis des Bauges » et la compagnie Annie Tasset :  en mai 2019 ce fut "La poule noire", en septembre 2022 "Monsieur Choufleuri" de Jacques Offenbach. En 2024, ce sera l'opérette "Orphée aux enfers" de Jacques Offenbach.

Il peut aussi intervenir pour l’animation de manifestations municipales ou associatives, par exemple pour contribuer à la restauration du patrimoine comme ce fut le cas en juillet 2022 et 2023 à la chapelle de la Correrie d'Aillon-le-Jeune et en octobre 2022 à l'église de St François de Sales.

Et nous n'oublierons pas la participation, avec l'orchestre Ad Libitum et près de 70 choristes issus de plusieurs chorales savoyardes, au Requiem de Verdi donné en octobre 2016 à la cathédrale de Chambéry et même jusqu'à l'église de La Madeleine à Paris, en novembre 2016.

bottom of page